Comment se protéger du froid pendant une plongée ?

Publié le : 17 mars 20223 mins de lecture

En fait, plus on descend en profondeur, plus l’eau devient froide. Garder sa température corporelle est question de combinaison, d’état de santé physique et mental et aussi d’échauffement. 

Enfiler la combinaison adaptée

La tenue de plongée adaptée vous aide à rester chaud une fois dans l’eau. Suivant la température de la mer, vous pouvez enfiler soit une tenue semi-étanche ou imperméable. Ces dernières empêchent l’infiltration de liquide à travers le tissu. Cela limite le contact direct de la peau avec la mer ce qui est parfait pour conserver sa chaleur corporelle.  

Dans la même optique, l’usage de néoprène est vivement conseillé. C’est en quelque sorte un revêtement collant couvrant tout le corps, à mettre sous la tenue de plongée. Celui-ci fera office de couche supplémentaire qui va réduire l’effet du froid sur le corps.   

Être en pleine forme

Être en bonne santé est l’une des meilleures astuces pour contrer le froid. Une fois dans l’eau, le risque d’incident causé par la température trop basse reste faible pour un plongeur en pleine forme que pour un athlète en mauvaise posture. Avant de pratiquer la plongée sous-marine, assurez-vous d’être en pleine forme. Pour ce faire, un jour avant la plongée, évitez de vous coucher tard pour remplir vos heures de sommeil, bannissez la prise de boisson alcoolisée le jour même de l’exercice, limite les efforts intensifs pouvant fatiguer l’organisme, etc. Toutes ces précautions vous aident à avoir la forme et contrer le froid.            

En parallèle avec une bonne condition physique, il faut aussi se préparer mentalement pour affronter la mer. Tout se joue dans la tête. En plus de la combinaison adéquate, des fois il suffit de croire que l’océan ne fera aucun mal et ça passe. Oublier donc les croyances limitantes vous empêchant d’être à l’aise dans l’eau.   

S’échauffer à l’avance

Un peu d’échauffement n’a jamais fait de mal à un athlète. Le fait de mouvoir permet de réchauffer le corps et les muscles. En fait, cela aide à résister un peu plus contre le froid et les crampes musculaires. On vous conseille de faire quelques exercices physiques avant de vous lancer dans les fonds marins. Faites bouger toutes vos articulations pour les solliciter et augmenter la chaleur corporelle. Commencez par les bras, les jambes, la hanche et enfin par le coup pendant environ 5 minutes seulement. La plongée sous-marine est un sport c’est pourquoi la préparation y va de pair.

Plan du site